Grégocentrique

Un mec en slip c'est toujours marrant.

Grégocentrique est un site avec des grosses écritures orange, des BD, des photomontages absolument géniaux et un blog sans intérêt mêlant maladroitement introspection contemplative et volonté d’affirmation de ma personalité numérique.

New York New York

Catégories : ,

Quand même, un petit retour sur ce séjour s’impose.

New York donc, est à l’image des états-unis, c’est grand. Non, en fait, c’est plutôt immense. Les deux choses qui m’ont marqué en découvrant la ville sont :

  • La vision, de nuit, depuis le taxi nous emmenant de l’aéroport à l’appartement, de Manhattan au loin et ses buildings lumineux, non plus fixe comme sur les photos mais bel et bien en trois dimensions, les buildings les plus proches passant devant les plus éloignés. Saissisant.
  • Notre découverte de Times Square. Les buildings ne me surprennent plus mais cette place est un condensé de démesure assez impressionant. Ca clignote dans tous les sens, les bâtiments entourant la place nous écrasent de toute leur hauteur. Ici New York est une ville de science-fiction, 30 ans dans le futur.

Times Square

Huit jours sur place n’auront toutefois pas été suffisant pour visiter tout ce qui pouvait être vu, bien qu’on en ait déjà fait pas mal.

New York est la ville cosmopolite. On y croise sans arrêt, dans les rues toujours pleines de monde, des gens de toutes origines, parlant des dizaines de langues, et aussi une quantité astronomique de touristes français toujours fins et distingués. Malgré ça, il se dégage une forte impression de cohésion au sein de la population New-Yorkaise. Au moins dans Manhattan (nous ne sommes passés que subrepticement à Harlem et Brooklyn). Les gens semblent se revendiquer avant tout New-Yorkais. On y a d’ailleurs pas forcément le sentiment d‘être aux États-Unis, mais plutôt dans une sorte de capitale du monde (tout du moins du monde occidental).

Habitués à vadrouiller dans les pays visités, nous sommes ici restés sédentaires et cela nous a presque donné l’impression de vivre là-bas. C’est comme ça que je le présenterai en tous cas : “Ouais, j’ai vécu à New York, ouais. Une semaine”.
A la fin on avait nos petites habitudes, nos restos, notre arrêt de métro.

Pour finir, je ne regretterai que deux choses. D’abord je trouve qu’on a pas beaucoup échangé avec les gens vivant sur place, comparé à nos précédents voyages. Peut-être parce qu’on était trois et que New York est vraiment facile à parcourir. Ensuite, même si certaines rendent vraiment bien et que j’en suis très content (voir fier), dans l’ensemble je ne suis pas pleinement satisfait de la majorité de mes photos. Elles manquent un peu d‘âme je trouve. Mais je ne perd pas espoir, avec le travail ça viendra.

Pour ceux que ça intéresse, une estimation du coût (l’hébergement était gratuit):

  • Vol Aller/Retour : 410 euros par personne.
  • Vie sur place (nourriture, transports, musées…) : environ 650 euros par personne.
  • Compter aussi un peu pour le shopping ou autres bonnes affaires.

Commentaires vides de sens (7)

nicogiard

Le 14.05.2009 à 08h26 #

“Elles manquent un peu d‘âme je trouve. Mais je ne perd pas espoir, avec le travail ça viendra.”

C’est pas facile en même temps, les conditions météo n’ont pas du t’aider…

Grégo

Le 14.05.2009 à 09h32 #

Je pense que j’aurais pu faire des meilleures photos même avec ce temps là.

Pierre

Le 14.05.2009 à 11h20 #

Certaines sont quand même superbes !!

Merci pour le dépaysement via le récit et les photos !

Grégo

Le 14.05.2009 à 11h55 #

De rien, j’ai essayé d‘éviter une compte-rendu détaillé de toutes les sorties pour privilégier les impressions. Puis ces derniers temps écrire des billets non orientés rigolade ça m’ennuie vite.

Pour les photos je suis d’accord je suis vraiment content de certaines, d’autres ne sont pas forcément mauvaises mais j’espérais faire plus de “jolis clichés” que ça. Parce qu‘à New York il y a de la matière.

Molmo

Le 15.05.2009 à 12h57 #

“quantité astronomique de touristes français toujours fins et distingués”

Je croyais que t‘étais parti avec guiblouch pourtant ?

dirk

Le 27.05.2009 à 17h04 #

Rien à voir avec new-york, juste une peite analyse concernant le verrouillage du net par la clique sarkozienne :
http://www.numerama.com/magazine/12948-Decryptage-Sarkozy-et-son-oeuvre-de-controle-du-net.html

Grégo

Le 27.05.2009 à 17h07 #

Il est dans les liens “From The Web” à droite. Hé hé hé!

Paie ton commentaire

L'adresse email n'apparaîtra jamais sur le site et je ne m'en servirai que pour vous envoyer des photos de moi nu. Accessoirement, elle permet d'afficher votre gravatar.